Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/11/1999

Hawaii 1999 - Préworld

P1010342.JPG

En 2000 doivent avoir lieu les 1ers championnats du monde de natation en eau libre à Honolulu (Hawaii – USA). Pour préparer une telle organisation, les pré-world ont lieu en 1999 sur le même site.

medium_waikiki.jpg

Il est prévu les épreuves classiques (5 – 10 –25 km), plus un 1 et 3km masters. Parce que j’avais déjà fait un voyage sur Hawaii, et j’en avais été enchanté, je décide de m’y inscrire. Je vais participer au 5, 1 et 3km. Mais le plus gros souvenir reste le 3km.
En cette fin novembre 1999, après avoir passé une semaine de vacances paradisiaque avec ma douce, je me présente au marquage du 3km.

medium_hawai_sable.jpg

Après un briefing sous le soleil de plomb, on nous donne les dernières informations et recommandations sur le parcours. Entre autres, que la bouée de contournement, n’est autre qu’un sous-marin au large (non immergé) qu’il faut laisser sur sa droite ! Nous plongeons dans l’eau tempérée et bleue turquoise de Waikiki pour le départ. Je nageais au côté d’une nageuse fidjienne quand, après avoir parcouru un km, un groupe de dauphins se mit à nous encadrer et à nager avec nous !

medium_delfinsous_l-eau.jpg

Nous avons parcouru ainsi plus de 300 m en nageant en parfaite harmonie avec les cétacés. La fille qui nous accompagnait en kayak nous faisait des signes pour nous dire que c’était génial. Arrivés au sous-marin, il a fallu tourner et nos chemins, avec le groupe de dauphins, se sont séparés. Ce très court instant qui dura un peu plus de 5mn, fût un moment merveilleux où la compétition passa au second plan. Pendant le retour vers la ligne d’arrivée, j’espérai revivre ce moment magique et, à défaut de dauphins, j’ai pu admirer des raies et des tortues de mer qui évoluaient à mi-profondeur.

medium_hawai_arrive.jpg

A l’arrivée, mon classement importait peu, la seule chose qui m’intéressait, c’était de raconter tout cela à ma femme qui m’attendait et m’encourageait sur le sable fin. Pour ne pas gâcher ce plaisir inoubliable, je terminais malgré tout 1er de ma catégorie. Aloha !