Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08/02/2007

Entraînement – les éducatifs

La natation en eau libre se différencie de la natation en piscine par le fait qu’il faut s’orienter et se ravitailler sans perdre trop de temps.
Ce travail se fait systématiquement en milieu naturel. Mais l’hiver la majorité des séances se font en piscine et le nageur en oublie la réalité de l’eau libre.
Voici quelques-uns uns des éducatifs qu’il m’arrive de faire, lors du retour au calme, au cours de mes séances d’entraînement.
Ces exercices peuvent se pratiquer tout au long de l’année en piscine comme en milieu naturel.

medium_entresp.jpg
Pour l’orientation :
- nager 5 mouvements la tête hors de l’eau, puis 5 mouvements la tête dans l’eau
- relever la tête tous les 10 mouvements de bras (respiration vers l’avant)
- nager en diagonal en piscine s’il y a de la place
Pour surveiller ses partenaires de compétition:
- nager en crawl et, tous les 5 mouvements de bras, faire la vrille (crawl-dos-crawl)
- nager sur le dos, tête relevée, en fixant un point au raz de l’eau
medium_entdos.jpg

Pour se ravitailler :
- nager en avançant en rétropédalage
- nager en reculant en rétropédalage
- ramasser un pull-buoy sur le bord du bassin sans s’agripper
Pour les changements de direction :
- en piscine ne pas faire de virage culbute, mais repartir comme si vous contourniez une bouée
- Longer les bords de la piscine sans toucher aux angles.

Voici énumérés quelques éducatifs, mais rien ne vous empêche d’en créer vous-même...

Commentaires

"...nager en diagonal en piscine s’il y a de la place..." tu réserves le bassin pour des séances privées ;o))

Il m'arrive également, pour "casser" le rythme et apprendre à recadrer rapidement mon souffle, de piquer vers le fond tous les 7 ou 9 temps.

Merci pour ces idées.

Écrit par : Cyl | 22/02/2007

Bien, bien, je suis tenté...

Très intéressant tout ça.

La graisse qui permet d'avoir chaud (je suis habitué à nager en combinaison pour les triathlons) c'est quoi au juste?

Merci.

Écrit par : sylvain Vaucel | 31/03/2007

Désolé, la graisse ne permet pas d'avoir chaud. Elle évite les déperditions de chaleur en bouchant les pores de la peau. Elle ne s'utilise que sur les parties qui ne font pas d'effort et aux endroits où il y a le plus de frottements. En résumé, on applique de la graisse que sous les aisselles, la nuque et entre jambe ensuite pour des courses longues et en eau froides (16° et moins) on en rajoute sur le ventre et le bas du corps, mais jamais sur les bras et les épaules. Je le redit la graisse ne permet pas d'avoir chaud. La sensation de froid reste toujours la même mais permet de résister un plus longtemps contre l'hypothermie.

Écrit par : waterplouf | 01/04/2007

je suis asser poteler et la piscine pour moi est un combat j'ai asser honte de me mettre en maillot devan les autres

Écrit par : lopez | 13/03/2008

Les commentaires sont fermés.