Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05/11/2010

La réglementation pour un raid

Si vous effectuez un raid sous le couvert d’une association reconnue qui valide la traversée, il faut vous rapprocher d’elle pour connaître toutes les modalités. L’association fournira un observateur qui notera et validera la traversée.

Lorsque vous effectuez une traversée avec une organisation personnelle, il vous faudra la présence d’un « huissier » ou une personne reconnue et compétente qui remplira un rapport de la traversée. Pour être ensuite officialisée et archivée, il faudra faire parvenir le document suivant, dument complété, au secrétariat de l’International Open Water Swimming Hall of Fame :

Application_for_Recording_a_Marathon_Swim.pdf

 

Le règlement à respecter à travers le monde pour valider officiellement sa traversée, est celui établi par la Channel Swimming Association (CSA).

 

En voici les principaux thèmes :

 

Aides Artificielles :

Lors d’une tentative de traversée, le nageur n’a pas le droit d’utiliser ou de se faire aider par une aide artificielle d’aucune sorte, mais il est permis d’utiliser de la graisse avant de nager, utiliser des lunettes, porter un bonnet, un pince-nez, des bouchons d’oreille et un maillot.

 

Tenu de bain :

Le maillot doit être d’un matériau n’offrant pas de protection thermique ou de flottabilité et doit être sans manches et sans jambes : « Sans manche » désigne que le maillot ne doit pas s’étendre au-delà de la fin de l’épaule sur le bras supérieur, « sans jambes » désigne un maillot qui ne peut s’étendre sur le haut de la jambe en dessous du niveau de l’entrejambe.

Le maillot de bain autorisé est repris dans le document suivant :

 Swim_Costumes.pdf

 

Bonnet de bain

Le bonnet ne doit pas offrir une protection thermique ou de flottabilité. L’observateur devra approuver le maillot et le bonnet. Le nageur doit s’assurer, avant le départ, que son maillot et son bonnet soient approuvés. Sa traversée ne sera pas reconnue si la tenue n’est pas conforme.

 

Bâtons lumineux

Le nageur doit porter 2 bâtons lumineux lors d’une traversée de nuit.

 

Pour qu’une tentative soit officiellement reconnue

Le nageur doit entrer dans l’eau en partant de la terre ferme et doit également arriver sur la terre ferme de la côte opposée. En cas d’arrivée sur des falaises abruptes, il doit les toucher.

 

Pour des traversées multiples

Le nageur doit, dès que ses pieds touchent le sol, se rendre sur la terre ferme (il ne peut se déplacer latéralement de plus de 200m). Il doit ensuite retourner immédiatement à l’eau. Là, il peut se tenir debout ou assis pendant 10mn. Pendant ce temps, il ne doit pas être touché par une autre personne, mais peut se ravitailler, se graisser, se soigner par lui-même. Il doit alors,  en accord avec l’observateur, faire le chemin le plus direct vers l’eau assez profonde, et recommencer sa nage. Le temps passé avant le début de la nage retour doit être ajouté à la durée de la traversée ultérieure.

 

Durant la nage

Aucun contact physique avec le nageur ne doit être fait par toute personne.

 

Le temps de nage

Le temps commence à partir du moment où le nageur entre dans l’eau et s’arrête lorsqu’il termine l’épreuve dans les conditions énoncés ci-dessus.

 

La validation

L’observateur est responsable du respect des règles. Pour qu’une traversée soit reconnue ; elle doit être accompagnée par des positions graphiques du pilote et par le rapport de l’observateur indiquant les incidents de parcours, le temps, les marées, la méthode d’alimentation, etc…

Les commentaires sont fermés.