Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog


03/04/2013

Rôle de l'accompagnateur : l'orientation

Rien ne sert de nager vite, si vous prenez une mauvaise trajectoire, la victoire peut vous échapper. De ce fait lorsqu’un accompagnateur est présent au coté du nageur, c’est lui qui le guide et l’oriente afin de l’aider à prendre la meilleure trajectoire.

 

Les repérages :

Il est utile de repérer à l’avance le parcours en s’aidant du plan généralement fourni ou en discutant avec les organisateurs préparant l’épreuve. Les repères choisis doivent permettre au nageur de prendre la meilleure trajectoire possible. Ils doivent se situer assez haut et se démarquer afin de les distinguer de loin. Un des équipements indispensables pour un accompagnateur est la paire de jumelles. Elles permettent ainsi de mieux appréhender les repères. Elles ont également l’avantage de pouvoir distinguer et repérer les adversaires éloignés.

percorso-sito.jpg

Pour la traversée de Capri à Naples, il y a 4 trajectoires possibles...


Lors de votre repérage afin de trouver la meilleure trajectoire, il ne faut pas oublier de tenir compte des aléas du parcours. Entre autre, il faut tenir compte des courants. Il faut voir où ils sont le plus avantageux. Ne pas hésiter à rallonger le parcours si cela vous permet de prendre un courant favorable vous permettant ensuite de dépasser vos rivaux.

Pensez à vous renseigner auprès des habitants et des habitués du site. Ils sont souvent de bons conseils.

Lors de la course, le pilote, en général, connaît bien les lieux. Il est intéressant d’écouter ses conseils voire même de les provoquer quand il n'y a pas de barrière de la langue !

DSC02741.JPG

Le guidage :

Dès que la trajectoire est définie, il faut faire en sorte que le nageur la maintienne. La gestuelle est alors primordiale car le bateau n’a pas le droit de se situer en avant du nageur. Pour cela, l’accompagnateur se place à coté du nageur et pointe généralement le bras dans la direction où le nageur doit se rendre. Si le nageur s’écarte de la trajectoire, le bateau continue dans la bonne direction et l’accompagnateur fait signe au nageur de se rapprocher ou de s’éloigner de lui.

Commentaires

Bonjour,
Je me permets de faire appel à votre expérience en nage libre car je suis à la recherche de conseils pour développer mon endurance. En juin dernier j'avais comme objectif de réaliser la traversée de Palavas, mais à date vu mes progrès, j'en suis loin. A l'inverse du VTT et du trail que je pratique aussi, j'ai vraiment l'impression de ne pas progresser. J'ai même pris quelques cours en piscine, mais sans plus pour ce qui est de l'endurance.
Est-ce que vous connaissez des livres, des sites qui pourrait m'aider ou des conseils à me donner pour pouvoir débuter la nage libre. Merci d'avance.
Votre blog est vraiment très sympa ; )

Écrit par : Ludovic | 06/04/2013

Écrire un commentaire